SPAM POÉSIE. Poépâté pour chat.

“où les chats donc virevoltent-ils avec leurs langues anti-matières vers Venus qui sent le gruyère ou Neptune qui pue la serpillière j’ai mal aux joues aux bas joues des joues d’en bas aux joufflus des joues de Jul je donne ma langue au chat tandis que des cornichons en forme de citron se dorent sur le grill de Pluton tandis que le coeur d’un escargot gluant fond sur fond de soleils couchants tandis que les saucisses dorment en boule dans les oreilles de Spok faudra faire quelque chose on a retrouvé des pastèques empâtées dans les rations de gelée à la souris cosmonaute ça sentait pas la fraise des bois ni la prune domestique mais c’était drôle comme du chamallow les chats d’ailleurs mangent-ils les gelées de chamallows à la châtaigne dans un château d’eau châtain ? Et le chagrin dans quel chat gras se charrie-t-il ? Le chagrin s’acharne-t-il à sécher à chaque chat ? Le ronronnement tari du chat cherche-t-il le lait dans sa chair chaleureuse ? Et où vont les chats dans leur après-chat, chasser des souris sottes ou charmer des chamans en short ? C’est le chakrat rat des chats, telle est la chastion.”