Boule

remonter la couverture
jusqu’aux yeux
ne plus rien voir du monde
mais juste ce qui est tiède
aimant
blotti en boule
juste ce qui se tasse et s’engourdit
emmitoufler nos souffles
camoufler l’herbe des cheveux
enterrer nos murmures
marrants petits vers de terre
entre les plis pensifs
découvrir qu’on a pas d’ombre
et que le soleil peut se garder au chaud

no responses for Boule

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *