bain à l’eau de rose

Je vais me mettre
plein de petites narines
et respirer mille fois à la fois
Ton parfum
c’est gaga mais rien à foutre
en outre
ça me broute
au taf la clim est frisquette
et sent le spermatozoïde d’androïde
l’ovule de module
alors je jette mon nez à la poubelle
en visant le panier comme au basket
et quand je me rate parce que je suis un gros nul
il rebondit sur la moquette
avec un air triste
caoutchouteux
qui veut que tu le consoles
le prenne dans tes bras et le recolle à ma trogne
D’un bisou magique
je veux des pluies de bisous magiques
cicatrisants 
Effervescents
des inondations de petits cœurs
Noués
une piscine de crème glacée
où plonger
pour me planquer comme
une chiffe-molle
parce que ça cogne fort
dehors
ça fait des dégâts 
ça enfonce des paquets de poils noirs dans l’épuisette
ouvre des chairs
à fleur de peau
verse des bétonnières gluantes
dans la gorge et les yeux
pour tout murer 
mais ton poing
est super fort
super punch
il craque comme l’orage
peut dégommer un adversaire
à plus de 1000 mètres
En un éclair
Sniper d’enfer
alors je ne m’en fais pas trop.

no responses for bain à l’eau de rose

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *